Nos enfants sont ils vraiment touchés par les TDAH ?

Publié le 29 Avril 2014

Voici un article publié aux USA qui apporte un nouveau regard sur les troubles de nos enfants . Une question se pose : ne serait il pas judicieux de maintenir en maternelle deux ans de plus les enfants touchés par l'alcoolisation foetale ou de les faire redoubler en primaire afin qu'ils se trouvent ensuite à un niveau scolaire qui correspond à leur âge mental ?

Véronique F.S.

Les parents adoptifs d'Ellen n'ont pas été surpris lorsque le conseiller scolaire a suggéré qu'elle pourrait avoir un déficit de l'attention avec hyperactivité ( TDAH ) . Plusieurs professionnels ont fait cette suggestion au cours de ces dernières années . Étant donné que les devoirs provoquent crise après crise , et qu’ à l'école ,Ellen , qui a onze ans , passe ses journées à gesticuler son siège , incapable de se concentrer plus de dix minutes, cela semble une hypothèse raisonnable. Pourtant, ses parents ont toujours estimé que le TDAH ne correspondait pas à l'ampleur des problèmes d'Ellen au fil des ans . Heureusement, le conseiller de l'école était familier avec les troubles du spectre de l'alcoolisation foetale (ETCAF ) . Quand elle a appris que la mère biologique d'Ellen avait consommé de l'alcool pendant la grossesse , elle a évoqué la possibilité que les problèmes d'Ellen pourraient être attribuables à l'ETCAF et l'a renvoyée vers une évaluation plus poussée .

C'est une histoire familière , et la plupart d'entre nous en lisant le cas d’Ellen pourrait supposer qu'elle souffre effectivement de TDAH .

Mais maintenant, les chercheurs de l'Université McGill suggèrent qu'il pourrait y avoir une surévaluation des problèmes d'attention chez les enfants atteints de l'ETCAF , tout simplement parce que les parents et les enseignants utilisent une base de comparaison déplacée . Ils testent et comparent les enfants atteints de l'ETCAF avec des enfants du même âge physique ou chronologique , plutôt qu’avec des enfants du même âge mental , qui est souvent beaucoup plus jeune .

«Parce que le lien entre le syndrome d'alcoolisme foetal et le TDAH est si souvent décrit dans la littérature , les parents et les enseignants sont plus susceptibles de s'attendre à ce que ces enfants aient des problèmes d'attention », dit M. Jacob Burack , professeur au Département Education et Orientation en Psychologie de l'Université McGill et auteur principal d'une étude récente sur le sujet . " Mais ce dont les enseignants ne sont souvent pas conscients , c'est que même si l'enfant auquel ils ont affaire a onze ans en termes chronologiques , il fonctionne réellement à l'âge de développement d'un enfant de huit ans . C'est une assez grande différence. Et quand vous utilisez l’âge mental comme base de comparaison , la plupart des problèmes d'attention qui ont été décrits chez les enfants atteints de l'ETCAF ne semblent plus de première importance " .

Les chercheurs ont recruté des enfants atteints de l'ETCAF dont l'âge chronologique moyen était âgé de un peu moins de douze ans. Mais leur âge mental moyen, déterminé par des tests standards , était en fait plus proche de neuf ans et demi . ( Les enfants ont été recrutés par l'intermédiaire du Centre Asante Syndrome d’Alcoolisation Fœtale en Colombie-Britannique , et si le nombre d'enfants étudiés peut paraître faible , c'est une taille assez typique pour les études sur l'ETCAF , étant donné les difficultés du processus de diagnostic . )

Ces enfants ont ensuite été comparés avec des enfants qui se développaient normalement et dont la moyenne d'âge chronologique était âgé de huit ans environ et demi et dont l'âge mental moyen était similaire à celle du groupe d'enfants diagnostiqués avec l'ETCAF .

Après l'utilisation de tests pour mesurer les aspects spécifiques de l'attention , les chercheurs ont ensuite comparé la performance des enfants atteints de l'ETCAF sur ces tests avec les résultats des enfants du même âge mental . Ce qu'ils ont trouvé était que si les enfants comme Ellen avaient des difficultés avec certains types de capacités d'attention , notamment en termes de déplacement de l'attention d'un objet à un autre , il y avait d'autres régions, telle que la concentration , où ils n'avaient pas de difficultés importantes du tout . Donc, si l'on compare ces aspects de l'attention à un match de hockey , en général, ces enfants n'auraient aucune difficulté à se concentrer sur la rondelle dans l'arène , mais auraient des problèmes à suivre la rondelle qui passe d'un joueur à un autre .

Ceci suggère, dit le Dr Kimberly Lane , le doctorant qui a effectué la recherche , qu'il est nécessaire de développer une compréhension plus nuancée des compétences d'attention . " Nous utilisons des mots vagues tels que attention , mais c'est vraiment un terme générique qui couvre divers aspects applicables à différentes personnes , événements ou environnements , » explique le Dr Lane . " En utilisant des techniques d'évaluation plus complexes des divers aspects de l'attention , il sera possible d'obtenir une meilleure idée des difficultés d'attention rencontrées par les enfants atteints de l'ETCAF , " ajoute-t- elle .

" Mais peu importe ce que les tests disent , il est important pour les enseignants et les parents de comprendre cela .Les difficultés d’attention de ces enfants sont peut-être moins importants que leurs problèmes plus généraux , et nous avons besoin de travailler avec eux en les prenant comme ils sont. "

Histoire Source :

L'histoire ci-dessus est basée sur des matériaux fournis par l'Université McGill . Remarque: Les matériaux peuvent être édités pour le contenu et la durée .

Journal de référence :

Kimberly A. Lane , Jillian Stewart , Tania Fernandes , Natalie Russo , James T. Enns , Jacob A. Burack . Complexité dans la compréhension du fonctionnement de l'attention chez les enfants atteints de troubles du spectre de l'alcoolisation fœtale . Frontiers in Neuroscience humaines , 2014; 8 DOI: 10.3389/fnhum.2014.00119

Citer cette page :

MLA Chicago APA

L'Université McGill . «Donner plus d'attention à l'attention . " ScienceDaily . ScienceDaily 24 Avril 20Related Topics

Rédigé par vivreaveclesaf

Repost 0
Commenter cet article